Goodbye Amazonia :(

¡ Hola !

Un peu de temps s'est écoulé depuis notre dernière publication et nous vous racontons donc nos aventures en rétrospective. Nous avons rencontré pour la première fois les scouts d'Archidona. Il s'agit en réalité plutôt de l'équipe de chefs d'Archidona. En effet, il n'y a pas, ou peu de compagnons ici, car c'est assez peu compatible avec les déplacements exigés par leurs études. Après une présentation mutuelle, nous avons échangé nos jeux pour nous rendre compte qu'il existe de nombreuses similitudes entre eux. Nous avons ensuite partagé une collation, joué à des jeux plus calmes et beaucoup discuté (plus ou moins intensément selon nos niveaux d'espagnol respectifs) avant de retourner à Wambula pour les quatre jours restants. Nous avons terminé la peinture, joué avec les enfants, fait l'échange de lettres que des collégiens français avaient rédigé à leur intention et discuté en profitant pleinement de chaque minute qu'il nous restait avec les wambulais. Pour remercier la communauté de tout ce qu'ils nous ont apporté, nous organisé un goûter crêpes où tous se sont régalés. Le vendredi 18, nous sommes partis avec Lucy, Mayuri, Stalin,  Danilo,  José, Maira, Nelson et Jhofre. Nous avons crapahuté dans la jungle dense pendant 2h30 pour atteindre la cruz, point culminant d'où l'on aperçoit la totalité d'Archidona. C'est en essayant de les suivre dans leur chemin aérien par voie "lianesque"  que nous nous sommes rendus compte de leur incomparable agilité (et qu'il était grand temps de nous remettre au sport). Il nous a fallu autant de temps pour redescendre à Wambula, où nous allions fêter le soir même notre despedida (fête d'adieux organisé par les habitants) avec au programme danse kitchwa, 25, un repas partagé, et l'inévitable reggaeton. C'est avec tristesse que nous avons quitté Wambula le lendemain mais tout de même avec la perspective réjouissante de passer un chevere week-end avec les scouts d'Archidona dans la reserve de Guacamayos dans laquelle travaille Santiago. Après la marche de la veille, celle pour accéder à la maison en plein coeur de la reserve nous parut être une promeda de santé, sauf pour 2 d'entre nous qui se sont entêtés à trimballer leur attirail complet. Une fois la maison atteinte, nous avons pu profiter d'un bon repas suivi d'une baignade au rio accompagné de ses cascades massantes. L'objectif étant de se nourrir uniquement des produits que nous trouvions dans la nature, nous sommes partis en quête de notre repas du soir (pêche, fruits, bois pour le feu) pour ensuite profiter d'une veillée qutour du feu. Avant de reprendre la route le lendemain matin, nous nous sommes adonnés à quelques activités aquatiques matinales. Les adieux brefs mais déchirants avec les scouts nous ont permis de prendre in extremis le bus pour Riobamba où nous avons débuté notre semaine de décourverte...

Commentaires

  1. Merci pour ces nouvelles fraîches! Nous vous attendons avec impatience pour savoir la suite de vos aventures.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ne me Quito pas

Bienvenido a Wambula !

Il pleut, sortez vos kway quetchua